Jin Shin Jyutsu - Aide à soi-même

L'art de revitaliser le  corps, le mental et les émotions par le toucher, à pratiquer sur soi-même

 

 

 

Un atelier pour apprendre à s'harmoniser soi-même

 

Et si nous faisions l’hypothèse que notre part d’ombre, ce qui nous empêche l’amour de nous-mêmes et la joie provient de dysharmonies énergétiques ?

 

L’atelier propose d’acquérir des techniques simples d’harmonisation de la danse de notre souffle, source de vie, de nos émotions, de notre énergie vitale.

 

A l’aide de nos mains, “câbles de batterie”, de notre respiration, nous explorerons l’état, la présence, la vibration, le flux, le silence.... mais aussi la cacophonie du mental.

 

Peut-être nous rendrons-nous compte que toutes nos peurs (bases de tous nos déséquilibres) commencent à se dissiper par la pratique. Que grâce à elle, nous ouvrons progressivement les canaux d’amour, de vérité, de bonté... et de joie !

 

Les séquences d’harmonisation simples qui sont abordées en atelier sont utilisables au quotidien en toute autonomie, pour ceux qui le souhaitent. C’est ainsi que Jin Shin Jyutsu devient un art de vivre.

 

Vous pouvez participer à la pratique de Jin Shin Jyutsu uniquement ou à la Bulle de Joie complète, afin de bénéficier d'effets décuplés par la synergie du Yoga du Rire et du Jin Shin Jyutsu !

 

Pour votre confort : tenue souple, grosses chaussettes, tapis de yoga, de quoi vous couvrir.

Les samedis 

 

Inscriptions par e-mail :

presence.vie@gmail.com

ou

formulaire de contact ci-dessous

D'où vient le Jin Shin Jyutsu ?

 

Selon d'anciens écrits conservés aux Archives du Palais Impérial au Japon, JIN SHIN JYUTSU EST. était très répandu avant la naissance du Gauthama Bouddha (Inde), celle de Moïse (Bible) et avant le Kojiki (Recueil des Choses Anciennes - Japon, an 712). Le Jin Shin Jyutsu est une partie innée de la sagesse de l'être humain, l'Art du Créateur à travers l'Homme de Compassion.

Pendant de longs siècles, les CLÉS d'accès aux trésors du Jin Shin Jyutsu furent transmises de génération en génération par l'enseignement oral. Graduellement, ces clés se perdirent jusqu'à la disparition presque totale de la conception véritable de cet art. Ce fut le Maître japonais Jirô Murai qui, au début des années 1900, redécouvrit ces trésors anciens.

 

Concepts de base du Jin Shin Jyutsu

 

Il existe une énergie de vie qui circule à travers l’univers et à l’intérieur de chaque organisme vivant.

Le souffle, la respiration est l’expression de base de l’énergie de vie.

L’énergie de vie circule dans le corps selon des trajets distincts, appelés « flux ». Ces flux unifient le corps et lui confèrent son intégrité.

Il existe 26 zones distinctes, appelées « verrous de sauvegarde de l’énergie » placées de chaque côté du corps. Ces verrous jouent le rôle de coupe-circuit pour protéger le corps quand le flux de l’énergie vitale est bloqué. Quand un verrou se referme, un symptôme se manifeste, c’est une sorte de signal d’alarme, qui sert aussi à indiquer l’origine du déséquilibre.

 Le but de la pratique du Jin Shin Jyutsu est de libérer l’énergie bloquée, stagnante au niveau de différents verrous et ainsi, de rétablir la circulation d’énergie tout au long des différents flux.

 

Davantage « art sans artifice » que technique appliquée mécaniquement, le Jin Shin Jyutsu se pratique sur soi-même, sur autrui et peut devenir un puissant outil de connaissance de soi.